Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Textes et photos de Serge Capdessus

Du vélo, de la randonnée et de la montagne.

JOURNEE A 20 COLS DANS LES MONTAGNES DE LUCHON.

Départ à 8h00 de Bagnères de Luchon. 600 mètres d'altitude.

Grand beau temps, frais et dégagé.

Je traverse la ville endormie et monte vers le Portillon. Route calme et déserte.  Montée rude et régulière. J'arrive au col du Portillon à 9h05 et monte aussitôt au col de Simourère 1405m puis au col d'Era Clota. (+800m) par un parcours sur piste avec quelques passages de poussage.

COL DU PORTILLON. COL 1

COL DU PORTILLON. COL 1

COL DE SIMOURERE. COL 2.

COL DE SIMOURERE. COL 2.

COL ERA CLOTA. COL 3.

COL ERA CLOTA. COL 3.

COL ARTIGUETTE. ESP. COL 4.

COL ARTIGUETTE. ESP. COL 4.

Depuis le col de Simourère, je reprends la piste espagnole jusqu'au col du Portillon et après un rapide passage au col d'Artiguette, je plonge coté Espagne. Descente rapide sans ennui sur une belle route goudronnée. Je traverse sans m'arrêter, Bossost et descend jusqu'à Melles 560 m. J'attaque aussitôt la remontée vers le col d'Artigascou. Longue ascension magnifique de +800m sur petites routes et piste sur la fin avec des vues immenses du Crabère à la Maladetta. Il fait très chaud et je souffre logiquement sur le haut de ces grandes pentes avant de retrouver l'ombre de la forêt. 

JOURNEE A 20 COLS DANS LES MONTAGNES DE LUCHON.
COL ARTIGAUX. 1382m. COL 5.

COL ARTIGAUX. 1382m. COL 5.

Après cette rude montée, très belle mais rude, j'arrive au col d'Artigascou 1382m (+1600m) après le passage au col d'Artigaux. Il est 12h41. Il fait très beau. Le site est magnifique. Ici c'est le pays de l'Ours.

COL ARTIGASCOU. 1345M. COL 6.

COL ARTIGASCOU. 1345M. COL 6.

Une longue, très longue piste qui monte et qui descend sans arrêt, me permet de traverser une vaste foret de hêtres et de sapins. Je commence à piocher durement, la faim et la fatigue me tenaillent. Je traverse la laide station de ski du Mourtis et arrive au col de Lagues. J'insiste jusqu'au col de Menté où j'arrive cuit comme un beignet. (+1700 mètres de dénivelé total). Longue pause au soleil et au col. 

COL DE LAGUES. COL 7.

COL DE LAGUES. COL 7.

COL DE MENTE. 1349m. COL 8.

COL DE MENTE. 1349m. COL 8.

COL DE LA CLIN. 1246m. COL 9.

COL DE LA CLIN. 1246m. COL 9.

La descente du col sur le versant Est est rapide et agréable. J'y croise beaucoup de cyclos qui montent vers le col. Deux d'entr'eux marchent, épuisés. Je passe au pont à 781m et remonte aussitôt vers le hameau de Le Couret. Je retrouve avec émotion cet endroit magnifique. 

LE COURET. 891m. COL 10.

LE COURET. 891m. COL 10.

PORTILLON 1108M. COL 11.

PORTILLON 1108M. COL 11.

COL DE LA BENE. 1206M. COL 12.

COL DE LA BENE. 1206M. COL 12.

COL DE HONTAU. 1095m. COL 13.

COL DE HONTAU. 1095m. COL 13.

Depuis le col de Portillon, après une remontée de piste silencieuse et boueuse, avec un poussage un peu rude,  j'arrive au col de la Bene 1206m (+2200m). Je prends la piste nord et atteins à 15h45 le mythique col du Portet d'Aspet. Je suis fatigué mais pas épuisé. Je m'arrête dans l'abri du col et y mange et bois tout ce que je peux. Je rencontre un couple de vélo-voyageurs, des anglais, très sympathiques. 

COL DE PORTET D ASPET. 1069m. COL 14.

COL DE PORTET D ASPET. 1069m. COL 14.

La descente coté Ouest est comme toujours rapide et impressionnante. Je roule ensuite facilement jusqu'à Sengouagnet 500 m et reprends la montée. C'est une belle remontée  que j'arrive à gravir à bon rythme. Les cuisses commencent à chauffer sérieusement. Je passe par le village d'Arguenos pour faire le Couret et reprends la route nationale en passant par Moncaup. 

COL DE BURET. 599m. COL 15.

COL DE BURET. 599m. COL 15.

COURET. 610m. COL 16.

COURET. 610m. COL 16.

Je retrouve l'épingle à cheveux de Job et plus rapidement que le redoutais, voilà le col de Bech. Un dernier effort, je passe sainte Anne et j'atteins le col des Ares (c'est mon 37ème passage). Une rapide boucle pour aller jusqu'au Cot de Belan 800m (+2500m) et je file vers le bas de la vallée.

Passé le village de Antichan, je prends la direction du village de Saint Pé d'Ardet. C'est un parcours goudronné et roulant. Je dépasse rapidement le village et arrive au Pas du Bouchet, toujours aussi beau avec ses falaises calcaires. C'est mon 20ème et dernier col de la journée.

 

COL DE BECH. 715m. COL 17.

COL DE BECH. 715m. COL 17.

COL DES ARES. 797m. COL 18.

COL DES ARES. 797m. COL 18.

COT DE BELLAN. 800m. COL 19.

COT DE BELLAN. 800m. COL 19.

PAS DU BOUCHET. 608m. COL 20.

PAS DU BOUCHET. 608m. COL 20.

Je reprends aussitôt la direction du bas, dépasse  le village de Saint Pé d'Ardet et file par une belle descente bien agréable jusqu'à Fronsac. Il fait beau, la chaleur a disparu. Rouler est agréable et facile. J'arrive à Chaum et  pousse aussitôt jusqu'à Cierp Gaud. Un peu après le village, Vero me croise avec la voiture. Il est plus de 18h. Je stoppe. Cette belle journée de vélo et de montagne est terminée. Pendant cette randonnée je n'ai pas vu sur la route, un seul cyclo dans le meme sens que moi...

Dénivelé total: 2510 m.

106 km de route, de piste, de montagne.

20 cols gravis. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Serge 3364 sur le portail Overblog

Commenter cet article

bourdiniere 15/06/2020 17:00

Bonjour Serge,
aurais tu un tracé gpx pour le faire en gravel?