Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Textes et photos de Serge Capdessus

Du vélo, de la randonnée et de la montagne.

RANDONNEE EN PAYS CATHARE. MAI 2019.

Randonnée en Pays Cathare.

Pyrénées Ariégeoises et Audoises.

ST bertrand de C

 

2019.

Après avoir parcouru bien des massifs lointains,

nous allons découvrir cette belle région des Pyrénées

par une randonnée pédestre de 6 jours

sur un circuit magnifique et historique.

 


 

DIMANCHE 5 MAI 2018. JOUR 1. ARRIVEE A FOIX.

Rassemblement général de tout le groupe, les participants et l'accompagnateur, vers 18 heures à Foix (Ariège). Foix est aisément accessible en voiture ou en train depuis Toulouse. Nous nous retrouvons au gîte Léo Lagrange, 16 rue Peyrevidal à Foix 05 61 65 09 04. Nous prenons ensemble le repas du soir.

LUNDI 6 MAI. JOUR 2. DU GITE D'ETAPE DE FOIX AUX GITES DU VILLAGE DE ROQUEFIXADE.

C'est une superbe première étape en pays Cathare qui nous attend. Dès la sortie de la ville, à 383 metres d'altitude, nous prenons un sentier qui mène sur la crête du Pech de Foix, 820 mètres. Nous suivons alors pistes et sentiers balisés pour traverser une vaste zone de forêts ou affleurent de nombreux ressauts calcaires. Nous restions toujours sur les altitudes de 750/ 850 mètres. Après un passage au dessus du village de Leychert nous descendons jusqu'au village de Roquefixade 766 mètres. Nous nous répartissons sur deux hébergements différents. En fin d'après-midi, les volontaires peuvent accéder, après une petite montée de 200 mètres, aux ruines du château. Le soir nous dormons dans les deux gites de Roquefixade (le gite d'Etape et le gite des Diligences).

 

MARDI 7 MAI. JOUR 3. DES GITES DE ROQUEFIXADE A CELUI DE MONTFERRIER. 

Du village de Roquefixade, 766m, nous prenons et suivons le sentier direction Est jusqu'au hameau de Coulzonne, 837m. Notre sentier nous laisse traverser d'épaisses forêts, typiquement ariégeoises mais peu accidentées. Nous restons sur la direction Sud pour traverser la vallée du Ruisseau de Marie et de l'ancienne N117 et rejoindre ensuite le village de Monferrier ou nous passons la nuit.

 

MERCREDI 8 MAI. JOUR 4. DU GITE DU VILLAGE DE MONTFERRIER  A CELUI DE CAMURAC.

Nous montons d'abord  au col de Montségur 1027m. La vue sur le château est magnifique. Les courageux peuvent montent au château (entrée payante) pour le visiter. Nous descendons  ensuite au village 873 mètres. Nous suivons une une piste dans la forêt qui nous mène gentiment à la Couillade, non sans avoir gaiement pataugé dans une boue noire car le sentier, à cet endroit, est très humide. Depuis le lieu-dit de Pelail, nous remontons ces fameuses gorges de la Frau par un sentier large et spectaculaire. Au dessus de nous les versants calcaires et verticaux sont hauts de plusieurs centaines de mètres, nous sommes vraiment au cœur du pays Cathare. Nous atteignons d'abord le village de Comus et poussons ensuite, à travers des champs dégagés, jusqu'à Camurac.  Nous passons la nuit dans ce gite accueillant, à 1225 mètres d'altitude. 

 

JEUDI 9 MAI. JOUR 5. DU GITE D ETAPE DE CAMURAC AU HAMEAU DE ASCOU PAILHERES.

De Camurac nous traversons d'abord un  vaste plateau à plus de 1200 m, bien dégagé et légèrement vallonné. Le plateau d'altitude tel que nous le traversons à ce moment est un site rare dans nos Pyrénées. Nous apprécions ainsi l'étonnant village de Montaillou (20 habitants) et montons ensuite au col de Balagues 1669 mètres puis au col d'Ijou 1649 mètres avant de plonger sur le hameau de Ascou Pailheres 1107 m pour y trouver le gite et le couvert. 

 

VENDREDI 10 MAI. JOUR 6. DU GITE DU HAMEAU DE ASCOU PAILHERES AU GITE D'ETAPE DU VILLAGE DE MERENS.

De Ascou nous montons d'abord au col de Losque 1404 mètres pour redescendre aussitôt sur le village d'Orlu 836 mètres par une petite piste bien tracée. Nous poursuivons ensuite jusqu'au col de Jou 1702 m pour redescendre après un dernier beau parcours (pistes forestières et sentier), au village de Merens ou nous dormons dans le gite d'étape.

 

SAMEDI 11 MAI. JOUR 7. DU VILLAGE DE MERENS A LA VILLE DE FOIX EN PASSANT PAR AX LES THERMES.

C'est la fin de notre traversée. Au matin, à 8h07 (2.80 euros)  nous prenons un bus ou un train qui nous mène à Ax les Thermes. Nous visitons alors la ville aux cent sources d'eau chaude. Dans l'après-midi, à 14h24 ou 16h22, 8.70 euros nous reprenons le train qui nous ramène à Foix apres un trajet de 44 mn.  où nous retrouvons nos voitures. Fin de la randonnée  à l'arrivée à Foix.

Comment y aller:

En voiture : RN 20 depuis Toulouse jusqu’à Foix.

En train: Gare SNCF de Foix.

En avion : Aéroport de Toulouse puis navette jusqu’à la gare SNCF de Foix.

Encadrement :

Serge Capdessus Accompagnateur en montagne (Brevet d’Etat).

Niveau et difficultés:

Randonnée accessible à toute personne (de 16 à 77 ans environ) aimant la montagne et la vie au grand air. Pas de passages techniques et un horaire de marche par jour de 5h ou 6h environ. Nous emprunterons des sentiers réguliers évoluant au cœur de panoramas superbes, changeant sans cesse.

Equipement:

Sac à dos de 20 litres environ. Chaussures de marche. Veste de montagne de type coupe-vent. Pantalon de marche. Bonnet. Gants. Lunettes de soleil. Gourde. Couteau. Petite cuillère. Sac de couchage ou drap cousu.

Hébergement :

Nous serons logés en demi pension, en gîtes ou en auberges, en chambre double ou dortoir.

Prix: XXX euros.

Ce prix comprend

l’hébergement en demi-pension, les pique-nique pour les randonnées, les frais d’organisation et les billets de train pour le retour à Foix.  

ne comprend pas

les boissons, les dépenses personnelles et les visites (éventuelles) de sites et de châteaux

Inscription:

Pour s’inscrire il faut envoyer un email à sergecapdessus@orange.fr et la fiche d'inscription à Serge Capdessus 2FOPEN. 43 Route de Toulouse. 31110 Luchon.

Responsable :

Serge Capdessus

Accompagnateur en Montagne                                    Mardi 7 août 2018

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Serge 3364 sur le portail Overblog

Commenter cet article