Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Textes et photos de Serge Capdessus

Du vélo, de la randonnée et de la montagne.

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

1ER JOUR 

DEPUIS LA VILLE DE CORENC (ISERE ) JUSQU'A LE GITE DU COL DE CARRI (DROME).

4 COLS GRAVIS 

83 KILOMETRES  

1349 METRES DE DENIVELE 

 

La veille on se prépare

La veille on se prépare

Quand nous nous levons ce matin là, c'est le bruit de la pluie qui nous tombe dessus et qui nous colle au sol. Tout le paysage est noyé dans les nuages, il pleut fortement... des averses drues et régulières ... une vraie mousson. 

C'est la déception totale et absolue. Nous ne savons que faire. Nous avons beau regarder les prévisions météo, tout est bouché, tout est gris, tout est pluvieux. 

Au bout d'une heure de réflexion en mode de rond point sans fin, nous décidons de nous équiper et de partir quand même. Julia nous encourage, Vadim me prête un sur-pantalon, et hop nous quittons la maison.

Dehors il pleut, c'est certain mais Grenoble est une ville faite pour les vélos, les pistes cyclables sont nombreuses et bien structurées. Nous traversons donc tranquillement la ville en longeant l'Isère de temps en temps. Le ciel reste quant à lui toujours aussi gris et bouché. La pluie ne cesse pas mais ne se renforce pas et en tous pas le moindre signe d'activité orageuse. 

Soudain, après une bonne heure de roulage, Pierre m'annonce: 

" Papa, attention, méfie toi, au bout de cette rue, la bas à 100 mètres environ, on va sortir de la ville et attaquer aussitôt après la montée.". 

Effectivement, c'est bien se qui se produit. L'avenue large et goudronnée se transforme en une belle route de campagne puis de montagne un peu moins large mais tout aussi bien goudronnée. La pluie semble se calmer mais nous n'y prenons guère attention. Du plat de l'agglomération Grenobloise nous changeons aussitôt de registre avec cette belle route qui se met a grimper aussitôt vers les 5 ou 6 % , ce qui n'est pas énorme mais enfin enfin les sacoches pour 2 jours, cela nous semble être bien suffisant. Nous prenons de l'altitude en passant près de la grotte des Sarrazins et en enchainant les virages serrés. C'est une vraie route de montagne. 

Soudain, un peu après le hameau de Sarizet, nous nous apercevons que la pluie a cessé et que les nuages commencent à se déchirer. Ça c'est ue bonne surprise. C'est le moment de faire une petite pause surtout que je suis en train de commencer à piocher. Cela fait d'ailleurs quelque temps que je me suis aperçu que j'avais un peu de mal à parler en montant alors que Pierre semble ne pas souffrir du tout.  Nous sommes à l'altitude de 1000 mètres environ, étant partis des 220 mètres de Corenc, une halte s'impose. 

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

La pause terminée, nos vêtements de pluie rangés dans les sacoches, nous repartons sur cette même route, large et fréquentée qui monte en faisant toujours des virages aussi serrés. Voici enfin la commune de Szint Nizier en Moucherotte alors que le temps vire maintenant au beau. Un dernier virage sous les Trois Pucelles la montagne calcaire à trois pointes que me montre bien Pierre et nous atteignons et traversons le centre du village. 

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

Nous avons déjà gravi près de 800 métrés de dénivelé mais l'étape n'est pas encore terminée. Pour marquer notre passage nous ne pouvons résister à aller chercher un petit col bien sympathique, à proximité de notre route. Le Goulet 1140 mètres. Premier col de notre traversée.

LE GOULET 1140 mètres.

LE GOULET 1140 mètres.

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

Et bonne surprise, à partir de ce point, la route file vers l'ouest en descendant légèrement. C'est une magnifique descente qui nous permet d'atteindre Lans en Vercors. Je laisse passer 2 cols à proximité car l'orage annoncé par la météo pourrait finit par arriver. En réalité il n'arrivera jamais. Nous filons aussitot vers le sud et atteignons Villard de Lans. Quelques nuages depassent des cretes, nous plongeons alors immediatement vers les gorges de la Bourne. 

C'est un magnifique parcours qui nous attend alors avec cette longue descente dans ces gorges étroites et spectaculaires. Les parois calcaires sont hautes et impressionnantes, même la route de fond de gorge est tres étroite par moment. Nous stoppons à plusieurs reprises pour prendre quelques photos. 

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

Juste avant Saint Julien, nous prenons une petite route qui se transforme en piste à faible pente dans un paysage magnifique de beaux arbres ensoleillés. Un joli petit parcours nous mène assez rapidement au PAS DE L 'ECHARASSON 881 mètres.

Quelques minutes d'hésitation et nous tentons une boucle dans la foret afin d'éviter un simple aller retour. Un homme avec son chien venant de nulle part, nous accompagne gentiment jusqu'au village de Saint Julien. Il est temps de faire une belle halte pour le repas et un peu de repos. Ce que nous faisons au centre du village sur un espace bien aménagé pour cela. 

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

Nous reprenons la descente, dépassons sans problème Saint Martin en Vercos, le petit hameau de Les Baraques puis le village de la Chapelle en Vercors. Au dessus des crêtes  qui nous surplombent de toute leur hauteur, commencent à apparaitre quelques  cumulo nimbus... Allons nous vers l'orage annoncé ?

Voici le village de la Chapelle que nous traversons rapidement un peu poussés par cette météo un peu inquiétante. L'air semble devenir orageux. Mais à la sortie du village, je m'aperçois que nous sommes en train de passer tout près d'un petit col. Je pose la question à Pierre et nous filons à grands coup de pédale jusqu'à ce  nouveau col routier qui nie nous coute qu'un petit supplément routier.  LE COLLET 878 METRES.

Nous redescendons aussitôt à la Chapelle et entamons la dernière montée. Il nous reste alors 330 mètres de dénivelle. Dès le premiers hectomètres, voici quelques gouttes de pluie qui nous tombent dessus. Faut il s'habiller ? Nous attendons un peu et finalement tout  ceci ne sera qu'un feu de paille. La route large, bien asphaltée et presque déserte nous mène tranquillement avec quelles coups de pédale en plus au dernier col de la journée  qui est aussi notre gite. COL DE CARRI 1202 METRES.

PIERRE

PIERRE

DEUXIEME ETAPE

DU COL DE CARRI (DROME ) A LA MAISON DE COUX ( ARDECHE ) 

12 COLS GRAVIS

122 KILOMETRES  

 

 

 

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

La nuit s'est bien passée, nous sommes presque seuls dans ce grand gite coupé de tout. Au matin nous sommes ravis de voir qu'il a plu pendant une bonne partie de la nuit mais ce matin il fait beau.

Nous expédions rapidement le petit déjeuner et nous nous lançons pour une magnifique journée de vélo. Je sais que c'est un privilège rare de rouler ainsi avec son fils, et j’apprécie d'autant plus ces moments là. 

COL DE CARRI 1202 METRES. La route large et déserte nous fait d'abord descendre toute une vaste partie de foret. Pas la moindre voiture ne vient nous gêner, c'est l’idéal. Quelques kilomètres en descente jusqu'au carrefour des Autarets et nous allons faire en deux rapides aller-retour le COL DE LA MACHINE 1011 METRES  puis le COL DE L'ECHARASSON 1146 METRES.

Nous reprenons la route pour traverser le vaste plateau dégage du Pot de Chaume. 

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

Nous continuons a suivre cette magnifique route en foret, facile à rouler.  Peu de monde dans ce coin perdu, nous ne croisons que quelques cyclistes par ci par là. Nous traversons ainsi sans trop les voir le COL DE TAILLEBOURSE 1165 METRES et un peu plus loin le COL DE LA PORTETE 1175 METRES. A ce moment de la journée nous nous pensons plutôt en retard , donc nous nous interdisons de trop longues pauses. " Je ne voudrai pas arriver à Coux trop tard dans la soirée ! " me souffle Pierre quand je lui propose de faire un petit crochet. Nous faisons tout de même le COL DE ROUPEYSSON 1185 METRES  après un petit aller retour de poussage dans des pistes faciles. Il fait très beau, le moment est magnifique.

La route maintenant commence à prendre de l'altitude et toujours en restant dans la foret nous laisse traverser deux cols peu marqués. PAS DE L'OGUE 1312  METRES et PAS DE LAUBASSE 1220 METRES. C'est toujours ça de mis dans la sacoche ! 

Soudain alors que nous rattrapons un groupe de cyclotouristes, la route sort de la foret et nous lâche de très belles vues sue les vallées des alentours. Voici le COL DE LA BATAILLE 1313 METRES.

Voici une nouvelle belle descente que nous coupons en faisant le PAS DU GRAND ECHAILLON 1195 METRES. nous arrivons à Leoncel, je vais faire un tour jusqu’à l’église mais comme Pierre me reprécise qu'il nous reste encore 70km à parcourir je laisse tomber un col à notre portée et nous plongeons aussitôt dans une trés longue descente de vallée.

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

Nous traversons La Vacherie, bistouillons rapidement au COL DES LIMOUCHES 1086 METRES  et reprenons la descente. Peu à peu la température  ambiante augmente et ô surprise voilà le COL DE BACCHUS 980 METRES. Dans un très long faux plat descendant de plus de 20 kilomètres  nous admirons cette balle vallee de la Gervanne et atteignons la commune de Blacons au bord de la Drome. 

DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019
DE CORENC EN ISERE A COUX EN ARDECHE TRAVERSEE DU MASSIF DU VERCORS EN 2 JOURS DE VELO. JUIN 2019

Il fait tres chaud, il est midi. Nous nous tanquons à l'ombre de l'église pour le repas de midi. Nous nous attendons à souffrir à rouler comme des damnés en descendant la vallée de la Drome le long de routes surchauffées et fréquentées. 

Et bien, il n'en sera rien, car dès la sortie du village Pierre est interpellé par des petits panneaux à la signification obscure. C'est un itinéraire réservé aux vélo qui va nous permettre avec quelques zigzags de temps en temps de rouler tranquillement jusqu'à la vallée du Rhône. Paysages agricoles tout à fait sympathiques et roulants. 

Julia nous a bien prévenus, nous faisons bien attention aux rares automobilistes que nous croisons mais il ne se passe rien de fâcheux. 

Voici le lit du Rhône ou plutôt les lits du Rhône et de la Drone, aménagés par des chantiers considérables. Les vues avec de nombreux oiseaux sauvages sont magnifiques. 

Voici Le Pouzin. Effectivement l'air semble y être plus pur... Voilà l'Ardèche, nous sommes dans les temps. Il ne nous reste que 12 kilomètres à remonter pour atteindre Coux terme de notre magnifique périple de deux jours. Le rythme est rapide et soutenu, les automobilistes nombreux mais respectueux. 17 heures sonnent quand nous arrivons, c'est parfait.

Deux jours de bonheur ! 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Serge 3364 sur le portail Overblog

Commenter cet article