Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Textes et photos de Serge Capdessus

Du vélo, de la randonnée et de la montagne.

JOURNAL DE MON CONFINEMENT ANTI-CORONA. A PARTIR DU 15 MARS 2020...

PIERRE ET REMI EN BOLIVIE. ETE 2007.

PIERRE ET REMI EN BOLIVIE. ETE 2007.

ALAIN AU SOMMET DU TAILLON. ETE 1975. ALAIN EST LE PARSONNAGE ASSIS EN HAUT A DROITE DE LA PHOTO

ALAIN AU SOMMET DU TAILLON. ETE 1975. ALAIN EST LE PARSONNAGE ASSIS EN HAUT A DROITE DE LA PHOTO

JOURNAL DE MON CONFINEMENT ANTI-CORONA. A PARTIR DU 15 MARS 2020...

DIMANCHE 15 MARS 2020.

Je suis à Buros dans ma maison et réalise seul une randonnée à vélo dans les montagnes au dessus de Rébénacq. Je roule seul et suis surpris de croiser au moins deux groupes de cyclistes qui roulent tous groupés, tous serrés. C'est certain qu'ils passent leur journée à se cracher les uns sur les autres leurs virus respectifs... En fin de journée je rentre tranquillement chez moi et pense y rester encore quelques jours. Erreur funeste.

LUNDI 16 MARS 2020.

Finalement je rentre à Luchon. Je passe voir Francis ne voit que sa femme et je prends la route. Pres de Tarbes j'embarque Océane qui rentre. Nous retrouvons à Luchon pour le repas de midi. Elle repars aussitôt craignant le blocus. Notre confinage s'installe dans la durée. 

MARDI 17 MARS.

Je travaille sur mon blog mon texte de la traversée hivernale à vélo et je ressens les premiers symptômes de mon infection. Le silence peu à peu noie toute la plaine de Luchon. Bien sur il fait beau et nous abandonnons notre idée de sortir les vélos.  Une migraine me cloue sur le canapé.

MERCREDI 18 MARS.

Je sors pour la première fois. Je vais au laboratoire d'analyse pour y faire mon dépôt. Luchon est vide, silencieuse et inquiétante. Mon ami Yan m'écrit un message, cela me fait plaisir.Je crée alors une boite whatsapp avec Michel, lui et Josette. Boite qui est bien active toute la journée, ce confiance va renforcer nos liens, c'est probable ... Je reste à l'ntérieur de la maison tout le reste de la journée.

JEUDI 19 MARS.

Je passe ma matinée à l'ordinateur, je suis pressé de terminer le texte et d'insérer les photos afin que je puisse mettre tout cela en ligne. Quand Vero sort pour jardiner j'utilise son Mac pour les photos.  J'écris des messages whatsapp à mes proches de Baurech et à ms amis du Pays Basque. Ces liens ne disparaîtront jamais j'en suis certain. Mon ami Michel, l'accordéoniste m'a écrit lui aussi. Je lui réponds. Je ne sors pas de la maison de toute la journée.

VENDREDI 20 MARS.

Je termine mon document (texte et photo) sur ma traversée hivernale des Pyrénées à vélo. J'envoie l'information à mes relais whatsap. Seul Rémi me dit qu'il va le regarder et peut être le lire. Les autres ont certainement autre chose à faire... J'attends en vain mes résultats de l'analyse, je ne les aurais finalement que demain.

SAMEDI 21 MARS 2020.

7 heures, le réveil sonne. Nous nous préparons rapidement et partons en voiture à Le Cabanial. Quelques voitures sur la route jusqu’à Cierp Gaup mais après les véhicules sont très très rares. Sur l’autoroute seuls quelques camions roulent. Heureusement qu'il fait beau sinon ce serait angoissant. 180 kilomètres parcourus. Nous arrivons au Treil. Lulu et Louis sont calmes, attentifs à tout ce qui se passe et contents de nous voir. Nous essayons de trouver la bonne distance physique entre eux et nous. L’après midi, nous faisons du bois et du jardin mais intoxiqués par des ragots sur internet nous rentrons à Luchon. 

 

DIMANCHE 22 MARS 2020.

Réveil naturel vers 7h. Le silence est partout. Pas une voiture, pas un camion ne passent sur la route toute proche. Pas un bruit n'arrive à mes oreilles. Alors je me lève et allume la radio. Les nouvelles sont aussi graves et inquiétantes que celles d'hier. Je ne trouve rien à dire alors je ne dis rien. Me Lazorthe la directrice de Era Cazo m'a écrit. Repas cuisiné par Véro.  Mélenchon va parler, j'éteins la radio, nous retrouvons le silence. Nos regards se collent alors au journal télévisée de 13h, rien de bien rassurant là non plus. Suit un documentaire au sujet de Marcel Pagnol. Je le regarde en entier en pleurant souvent car je connais répliques, images, citations... certaines depuis très longtemps. En fin d'après-midi, nous sortons pour parler dehors, à bonne distance avec la Directrice de l'école. Le ciel est maintenu couvert, il se met à pleuvoir.  

LUNDI 23 MARS 2020.

Réveil naturel 6h20. Luchon est silencieux. La matinée se déroule lentement, sans accroc ni angoisse. Les nouvelles à la radio sont toujours aussi mauvaises, nous restons dans le cœur de l'orage qui continue à monter en France... J'ai  crée une boite whatsapp avec mes copains de montagne, les retours sont nombreux et sympathiques. J'attaque le grand album de photo que je veux consacrer à ma mère : photos, lettres, courriers et souvenirs divers. Malheureusement beaucoup de documents sont logiquement restés à Buros. Cela ne fait rien, je commence tout de même. Bien sur certaines photos me font pleurer, d'autres me font rire. Véro travaille sur son padlet pour ses élèves. Ce travail lui apporte pas mal de satisfactions.  Cette après-midi, ma sœur m'appelle au téléphone, nous nous parlons pendant 40 minutes sans s’engueuler ce qui est vraiment exceptionnel... Je sors pour aller voir un docteur généraliste. Il pleut Luchon est vide, sinistre. Je trouve la salle d'attente étonnamment vide. Le docteur que je ne connais, masquée passe les 9 dixièmes de la consultation à lire l’écran de son ordinateur. Elle me donne du Bactrim pendant 5 jours. Je ne lui demande pas si je peux rouler à vélo, je connais la réponse. Et ce soir Eliane met un jeu sur whattsapp. Cela nous amuse beaucoup, deux personnes s’échappent de la boite whatsapp... Je suis happé par un vieux film de Clouzot avec Brigitte Bardot. 

MARDI 24 MARS 2020. JOUR 9.

Mon amie Nicole que je n'ai pas vu depuis des années, m'écrit. C'est une bonne surprise... Véro enregistre une nouvelle vidéo pour ses élèves. Elle en a 17 et ce petit film est vue immédiatement 20 fois. Cette réaction immédiate fait plaisir et je suis certain de l'attachement de ses enfants à leur maîtresse de classe... Je me lance dans le rangement du tiroir à photos: des dizaines et des dizaines de documents qui attendaient patiemment depuis des années. Au bout de quelques heures le rangement est terminé.... Repas terminé, nous nous asseyons devant la télé pour regarder le film  "Manon des Sources". Je connais bien ce chef d'oeuvre et j'ai revu avec forte émotion nombre de ses scènes. Je me suis d'ailleurs toujours demandé comment on pouvait tourner de telles scènes en leur donnant cette intensité.   

REMI ET PIERRE

REMI ET PIERRE

MERCREDI 25 MARS 2020

Journée entièrement consacrée a l’album photo consacré à Ma Maman. Je choisis les photos et autres documents  et je jette les autres. J’essaie de donner une certiane cohérence à mes pages mais je n’y arrive pas, forcément. dANs l’apres midi Vero ecrit de sa belle pecriture les commentires et autres annotations sous les photos. Ce soir le president de la République parle depuis un hôpital de l4est. Je trouve ça courageux et intersseant. Bien sur comme toujours cela vomit et hurle sur facebook. Mais personne ne dit jamais ce qu’il faut faire.

 

JEUDI 26 MARS 2020

Vero dort profondément ce matin, je me leve vers 7h. C’est le même tableau qu’hier (silence, grisaille ). Vers 10h je sors pour commander des croissants. Surprse il neige. La boulangerie je commande les croissants pour demain. Ambiance de guerre dans la ville les rares piétons s’echappent et ne repondent même pas à mes bonjours. Même chose avec mes boites whatssapp qui restent toutes muetes malgré mes derniers messages. J’ai l’impression de mourir lentement. Obeissant à l'injooction de Vero je sors dehors pour faire une petite balade. On se retrouve sur les pentes juste au dessus de la maison. Un habitant m’aperçoit et m'interpelle durement en me demandant ce que je fais dehors. Sans rien dire je file, honteux et me jure de ne plus jamais sortir de ce confinement. Fin d'apres midi, je me ramasse ma 3eme migraine depuis le debut de la confinage alors que maintent j'en ai habituellement une par trimestre !

FRANCOISE MARIE ET FRANCOIS. HENDAYE .1969.

FRANCOISE MARIE ET FRANCOIS. HENDAYE .1969.

VENDREDI 27 MARS 

Reveil naturel 6h30 apres une nuit peuplée de reves farfelus. Vers 9 h je file à la boulangerie et porte à Era Czo 15 croissants. Je les donne à Victoria une as que je rencontre dehors. Le rez de chaussee est entierement vide et silencieux , c'est impressionnt. Les residents sont toyus dans leurs chambres. 

SAMEDI 28 MARS 

Le matin, Vero va faire quelques courses au marché de Luchon. Ce dernier est finalement feermé, elle va donc au Biocoop d'ou elle ramene des legumes qui ne lui plaisent pas. Je reste toute la journee dedans, enregistrant un  un tous mes cols gravis. Cela me plait melme si pour eviter les erreurs j'avance lentement. Le soir la livebox donne des signes de faiblesse, nous pouvons tout de même voir L'affaire Dreydfus un grand film magnifique et impressionnant

DIMANCHE 29  MARS. JOUR 14.

Bien sur il fait beau et nous restons dedans. Nous avons perdu une heure ce qui n'a absolument aucune importance. Je continue ma liste de cols et reprends mon texte sur la fin de vie Maman. Les échanges par whatsapp avec mes amis sont nombreux et me font plaisir. Sur le plan sanitaire la situation continue à s'aggraver, Devedjean est mort cette nuit. 

LUNDI 30 MARS . JOUR 15.

Ce matin au lever, c'est une petite forme malgré une bonne nuit de sommeil.... Certainement de mauvais reves qui m'empechent de bien me reveiller. Et grande srprise il a neigé. Dehors tout est blanc de neige.  Ici dans le jardin il est tombé entre 5 et 10 cm. Davantage que cet hiver. Je reprends mes textes et redige ma version du deseterur , versio n tres personnelle. 

 

FAMILLE CAPDESSUS HIVER 1969

FAMILLE CAPDESSUS HIVER 1969

MARDI 30 MARS 2020

Longue video en direct avec piere et remi. Moment vraiment tres agréable qui me montre d'abord qu'ils sont bien confinés et ensuite qu'ils travaillent bien à la maison, sereusement.  

 

MERCREDI 1ER AVRIL 2020

Je me leve vers 7 h et prepare un café à vero qui se reveille tranquillement. J'envoie quelques messages sur whatsapp. Lever doux et lent. Nous regardons à la télé un film sur Riga . Orange rappelle Vero et apres une longue conversation la connexion semble avoir été rétablie. Une ecrivaine ecrit un texte au president de la republique. Cela m'agace fortement et comence une version personnelle du deserteur.

JEUDI 2 AVRIL 2020

Je passe l'ensentiel de mon temps à rediger le texte sur maman a era cazo. L’après midi  je soirs avec Véro au bout du champ pour parler avec Nadine et Alain . Le soir jer regarde le premier ministre sur tf1 mal interrogé par un journaliste moyen quoique assez respectueux.

VENDREDI 3 AVRIL 

Ce matin , je trouve un long texte dans l'ordinateur de Maman. Cela me rejouit le cœur. Cette trouvaille me relance dans l’écriture. Début d'apres midi passe un technicien d'orange qui vient réparer la télé. Il est jeune calme et n'a pas de masque. C'est un peu compliqué, on se tient à distance.  Vero passe la matinee a l'ecole pour une visio conference. Ce travail lui prend normalement beaucoup de temps. J'echange de nombreux messages avec les iris et avec le pays basque. Je detruis la boite de dialogue avec les sours de vero. Je poste sur whattsapp une photo de sommet. Peu d'entre nous econnaisent ou ils sont. Certains se trompent totalment.

SAMEDI 4 AVRIL

Reveil matinal , normal. La haine de nombre de francais me devient de plus en plus insupportable. Je crois que je vais rester dans ce confinement. Il fait tres beau dehors mais ce beau temps ne m'intersse pas. 

 

MA MERE ET MOI. 1960. BIZANOS.

MA MERE ET MOI. 1960. BIZANOS.

DIMANCHE 5 AVRIL 

Je passe presque toute la journée sur mon texte à Maman qui rentre de plus en plus dans ma tète. Le soir vers 19h30 je visio avec pierre remi et Dominique c'est un moment très agréable  Je reçois un message de Christian Delafosse. 

LUNDI 6 AVRIL JOUR 22.

Café au lit comme d'habitude. Puis travail dedans toute la journée. Je ne sors pas du tout. Bon état général.  J'avance sur mon texte. Vero est de plus accrochée par son travail avec ses élèves. 

MARDI 7 AVRIL JOUR 23

Je passe toute la journée a écrire le texte sur Maman, j'avance mais il me reste beaucoup de travail encore. Vero fait une visio avec sa famille. Le soir j'envoie un long message a mes amis de montagne. 

MERCREDI 8 AVRIL JOUR 24 

Réveil un peu lourd après une nuit coupée par de nombreux réveils. Vers 11 heures, je sors pour aller chercher des plantes. Et je me remets a mes textes. Cette après midi après journal télévisé catastrophique j’éteins la télé.  A 19h visio très agreable avec dominique et les enfants

 JEUDI 9 AVRIL 

Reveil normal avec un café au lit bien agreable, merci Vero. Je ne sors pas de la journee mais je travaille toute la journee a mon texte et a la page blog du voyage en pays baltes.  Vero installe du visio pour classe connectee. 20  h on sort pour sonner les cloches. A la tele vu film 3 sur la vie de marie Thérèse d'Autriche 

VENDREDI  10 AVRIL

Vendredi Saint  bien triste. Il fait beau. Je reprends mes travaux à l'ordinateur (texte pour Mère et compte rendu voyage balte).

SAMEDI 11 AVRIL

Je travaille a mes  textes sur pays baltes et sur maman J'achète j'accuse et l'offre a Remi confiné à Glasgow Véro s'inquiète de la santé de ses parents. L'après midi, vers 18 h je sors avec vero pour une boucle à pied d'un km. 

DIMANCHE 12 AVRIL

Reveil matinal. vero travaille a son ordi. discours extrémiste a la radio difficile à supporter. Vero a préparé du pain aillé repas pascal de vero soir cloches sonnées J'avance bien teste de maman 82 pages écrites 

LUNDI 13 AVRIL 

Journée noire jean paul est décédé coup de fil de Dominique lettre redite adaniel et claudine Je sors les poubelles Nombreux messages de sympathie de mes amis de la 2f. Discours du Président de la République qui annonce un confinement au moins jusqu'au 11 mai.  Le soir "bureau des légendes" envoyé par Rémi. Coup de cloches à 20h. 4ème migraine du confinement

MARDI 14 AVRIL 

Réveil matinal, Véro dort ce qui ne lui arrive presque jamais. J'écris la lettre a Bruno.

MERCREDI 15 AVRIL 

 

JEUDI 16 AVRIL 

Jour funeste ce sont les obsèques de jean pal. Je relise que j'aurai du y aller. J’hésite toute la matinée puis finalement je n'y vais pas. Bruno m'appele. On pleure. J'attends toute l’après midi. Puis Dominique nous envoie des photos. Le soir film Sur la route de Madison 

VENDREDI 17 AVRIL JOUR 33.

Je dors profondément jusqu'à 8h30. Réveil et lever normaux. Petit café au lit. Je sors avec Véro pour acheter de la peinture au brico du coin. Marche à L'ombre à la télé. Le propriétaire vient et il envoie plus tard une société qui nous débouche l'assainissement. J'avance bien mon texte sur Mère. Passages difficiles à rédiger mais je continue. 

SAMEDI 18 AVRIL JOUR 34.

Ver va au marché le matin, je ne sors pas. Je passe les 100 pages. A bon rythme nous allons à pied jusqu'à la poste de Luchon. Cela fait du bien de sortir. Luchon vide et désert, quelques rares passants. Le soir, nous regardons le film sur la vie de Freddy Mercury 

DIMANCHE 19 AVRIL. JOUR 35.

Réveil tranquille, beau temps. Pierre Louis nous appelle c'est son anniversaire. Je travaille beaucoup au texte sur Mère. Midi longue vidéo avec Cambo et Ciboure. Angoissé par je ne sais quoi je vais marcher dehors jusqu'au parking désert de Intermarché. Soir Dominique me téléphone un arbre est tombé à Baurech

LUNDI 20 AVRIL . JOUR 36.

Il pleut, réveil matinal. Pas de café au lit. Vero fait sa classe en direct. J’appelle au téléphone Cathy maupeu pas vue depuis 40 ans Vero travaille toute la journée avec sa classe. Je ne fais rien d'autre que l’écouter. Vers 16 marche de 3,5 km vers la voie ferrée. Je regarde des vidéos de vtt envoyées par Pierre 

MARDI 21 AVRIL JOUR 37

Il pleut encore. Je ME  lève avec la téte comme serrée dans un casque. Pas grave. Vero travaille sa classe en direct. J'avance fortement mon texte, chaque ligne est douloureuse a écrire.

MERCREDI 22 AVRIL JOUR 38

Il pleut toute la journée.   Courses avec Vero.  Attente longue sur parking inter. Soir séance vidéo avec Dominique pierre et Rémi

JEUDI 23 AVRIL JOUR 39

Bonne forme ce matin. J’arrive au bout de la rédaction de mon texte. Maintenant il faut relire et corriger à l'infini. Je vais à pied à l’école de Véro  et tire un premier exemplaire de mon texte.

VENDREDI 24 AVRIL . JOUR 40

J'attaque la correction de mon texte, c'est un long travail systématique qui me plait. Véro travaille en direct avec ses élèves, elle finit sa journée, épuisée. Le soir nous roulons jusqu'au Cabanial, routes désertes ou très peu fréquentées

SAMEDI 25 AVRIL JOUR 41

Journée de travail intense mais très agréable: motoculteur, tondeuse, bricolage anti renard, taille d'arbuste , bois transportés, jardinage, élagage ... Le soir Claudine me téléphone.

DIMANCHE 26 AVRIL JOUR 42

Matin calme. Tondeuse passée autour de la maison. Après repas, retour à Luchon. Passons a Toulouse pour récupérer la voiture de Véro. Voyons Cathy et Océane qui ne remercient pas Véro pour le prêt de la voiture. Rentrons par la d4 chacun dans sa voiture. Très peu de monde sur la route, j’aperçois des gendarmes a la barrière de péage . 

LUNDI 27 AVRIL. JOUR 43 .

Il pleut toute la journée. J'ai une douleur dans le bas du dos et cette douleur m’inquiète. J'appelle le doc qui me dit de faire une ecbu. Je passe toute la journée à relire mon texte, il me reste beaucoup de travail. Vers 16h nous allons marcher vers l’aérodrome. Claudine me dit avoir reçu ma lettre. Regardons un film trop lent avec Auteuil 

MARDI 28 AVRIL. JOUR 44

Réveil facile et matinal. Véro reprend sa classe des 8h30, je vais en voiture car il pleut . Je vais au labo pour faire mon analyse. Quelques cons dans les rues. Je passe chercher les 15 croissants que  je vais porter pour cadeau à Era Caso. Je rentre à la maison et j'avance bien mon texte. Après midi, je mets quelques photos de vtt sur facebook et écoute le premier ministre. Apparemment à partir du 11 mai je peux reprendre le vélo. Le soir nous regardons le bureau des légendes ,  épisode 8.

MERCREDI 29 AVRIL JOUR 45

Le matin Véro fait classe et j'avance soir nous regardons le bureau des légendes Episode 7. J'avance sur mon texte et sur la page blog du pays basque. L'après midi on sieste un peu car il fait très chaud.  

JEUDI 30 AVRIL . JOUR 46

Journée calme avec Vero qui travaille avec ses élèves et j'avance L’après midi nous faisons une petite marche vers l’aéroport de Luchon. 

VENDREDI 1ER MAI . JOUR 47.

Je quitte Luchon en voiture vers 10h. Trajet sans problème. Arrivé a Buros je commence à tondre, l'herbe est très haute mais j'avance bien.  Fin de journée Marcel vient me proposer son aide. Je parle avec Hervé mon voisin puis le silence tombe. Véro arrive tard car sa journée a été très chargée. 

SAMEDI 2 MAI  . JOUR 48

Jour magnifique à Buros. Nous travaillons dehors: bois, herbes, jardin, plantation toute la journée. Grande journée de beau temps. 

DIMANCHE 3 MAI. JOUR 49

Jour de bonheur à Buros, calme, silence absolu. On travaille au jardin. C'est vraiment magnifique. L’après midi nous allons au pied au cimetière de Buros puis je passe à l’église. Il fait très beau, c'est une marche superbe.

LUNDI 4 MAI . JOUR 50

Jour anniversaire du décès de Maman. J’envoie des messages à presque tout le monde, d'abord a la famille, ensuite aux amis et enfin à ma messagerie whatsapp. Je reçois pas mal de réponses mais j'ai aussi pas mal de déceptions.  Le soir nous regardons un drole de film americain avec Tom Hanks 

MARDI 

 

 

 

 

RECONFINEMENT BIS LE RETOUR.

LUNDI 2 NOVEMBRE 

Apres un week end à Baurech avec les miens, je suis rentré la veille au soir. Premier jour de confinement. Bien évidemment il fait très beau. Je passe toute la journée à l'interir de la maison. C'est un jour de rentrée, Vero a rendu hommage à notre collegue assassine Fin de journée étonnamment sympathique

MARDI 3 NOVEMBRE 

Ciel enfin nuageux ce matin, tant mieux. Je reste à l'intérieur en mettant a jour mes pages deu blog. Vers midi je vais aider une chauffeur poids lourds un peu en difficulté tout pres de la maison.  Vero est à l'école, j'enregistre les photos du séjour Beaujolais. Dominique m'appelle au téléphone.  

VENDREDI NOVEMBTRE

Reveil tres matinal . J'arrive à buros malgre le confinement. Pas l'ombre d'un travailleur de Orange, ni le matin, ni l'apres midi 

saMEDI 7 NOVEMBRE 

Je reste toute la journée a l'intérieur à travailler mon texte 

...

MERCREDI 11 NOVEMBRE

Grand beau temps, ciel sans nuage. Véro ne travaille pas, nous restons toute la journée à l'intérieur. Ce matin nous regardons les commémorations du 11 novembre à la télé. Clapres midi Vero a une espèce de gastro, j'espère que ce n'est pas le covid. Eric maubon l'a attrapé. Je continue à lire le texte de Maman

JEUDI 12 NOVEMBRE 

Je travaille toute la journée sur le texte pour mère. Le soir mechante migraine de force 3.  

samedi  14 NOVEMBRE 

Véro va au marche, le matin avec beaucoup de monde. Je reste dedans toute la matinée.

DIMANCHE 15 NOVEMBRE

Matin je sors en ville acheter du pain. Il fait trek beau. Apres midi nous sortons un peu pour rencontrer Alain et Nadine. Nous commençons les traces de cham Zermatt 

LUNDI 16 NOVEMBRE

Je vais à la poste pour 3 lettres à poster. 

MERCREDI 18 NOVEMBRE 

Il se passe beaucoup de chose aujourd'hui je cours pares le plombier pour Hervé mon voisin , un agent d'orange appelé par daniel me rappelle et pierre me parle de Chamonix Zermatt pour juillet . grand beau temps nous ménageons dehors Une journée vraiment tres agréable. J'au aussi parle longuement au tel avec Christelle Derre. 

JEUDI 19 NOVEMBRE 

VENDREDI 20 NOVEMBRE 

SAMEDI 21 NOVEMBRE 

Journee de travail a la maison. NOUS installons le lit de vero dans ma chambre du haut et nous reamenageons le grenier 

DIMANCHE 22 NOVEMBRE 

Tres belle journee de soleil et de douceur. Travail a la tronçonneuse. Je mets le pied dans la boite a graisse

LUNDI 23 NOVEMBRE 

Toujours aussi beau temps, je ne sors pas de la journée et travaille beaucoup au texte de maman 

MARDI 24 NOVEMBRE.

Le grand beau temps continue. Je travaille toute la journée au texte de Maman. Vers 15h Hervé mon voisin de Buros m'appelle il est positif à la covid. En fin de journée je vais faire des courses a Intermarché ou j'aide une mamie a mettre ses affaires dans la voiture. 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos


Voir le profil de Serge 3364 sur le portail Overblog

Commenter cet article